30 mai 2015

Commentaires fermés

Patrick Deville Viva

Le philosophe Plutarque a écrit les Vies parallèles des hommes illustres. Patrick Deville marche dans ses pas mais il inscrit son œuvre dans la tradition romanesque. Le point de départ est le Mexique en 1937. Léon Trotski est en fuite, il arrive par bateau accompagné de sa femme. En même temps Malcolm Lowry traîne sa […]

Lire la suite...

25 mai 2015

Commentaires fermés

Olivier Rolin Bakou, derniers jours

Il est des idées saugrenues et magnifiques que seul le talent sait transformer en œuvre. En 2004 et par anticipation, Olivier Rolin s’imagine mort, suicidé en 2009 à Bakou dans la chambre 1123 de l’hôtel Apchéron. En 2009 l’écrivain revient dans la ville et ce récit relate son retour. Olivier Rolin est un écrivain voyageur […]

Lire la suite...

25 mai 2015

Commentaires fermés

Martin Amis La veuve enceinte

Ce roman porte pour sous- titre : les dessous de l’histoire. L’épigraphe d’Alexandre Herzen laisse à penser que l’épisode raconté dans ce roman fait référence à une nuit de chaos et de désolation. La jeunesse qui y est narrée participe d’une période transitoire qui est à la fois réjouissante et terrible. Le roman est bavard. […]

Lire la suite...

18 mai 2015

Commentaires fermés

Richard Powers La chambre des échos

Les deux premières parties sont comme des focales braquées sur un des personnages de l’histoire. D’abord la sœur, puis un neurologue, raconte l’accident de Mark, son coma et l’itinéraire de souffrance qui lui succède. Dans la troisième partie et les suivantes, les récits des trois personnages  s’entrecroisent dans une construction très maîtrisée. Après son accident, […]

Lire la suite...

12 mai 2015

Commentaires fermés

Susan Wicks Le siège du passager

Ca commence par la mort, la mort d’une femme, d’une mère. L’écriture prend naissance à cet instant, le roman raconte ce jour où sa disparition est annoncée à sa fille, la narratrice. Comme un récit balbutié, haché, fragmenté, n’arrêtant pas de recommencer à dire la disparition et la disparue. D’abord elles deux se confondent. Le […]

Lire la suite...

11 mai 2015

Commentaires fermés

John Updike Cœur de lièvre

D’une écriture rapide et acérée, John Updike fait naître en 1960 un personnage qui l’accompagnera pendant près de quarante ans, quatre romans et une nouvelle. Harry Angstrom a vingt six ans et il est marié, il est père d’un enfant et sa femme est enceinte. Son épouse est issue d’un milieu plus aisé, mais à […]

Lire la suite...

3 mai 2015

Commentaires fermés

Brian Evenson La confrérie des mutilés

Avec ce roman, Brian Evenson crée une mécanique infernale dont la logique interne génère les développements incroyables du récit. C’est une exploration des religions, et plus précisément des sectes religieuses, qui fonctionnent avec les notions de révélation, d’appel, de règle et d’interdit, et dont l’étiquette est au cœur des rituels. Manipulation, mensonge, vérité et savoir, […]

Lire la suite...

2 mai 2015

Commentaires fermés

Mary Caponegro Star Café

C’est un étrange recueil de nouvelles que voilà. Quatre textes qui disent la fascination pour l’existence et le néant, traversés par les doutes et les incertitudes, et dont la voix singulière ne s’attache pas à décrire le réel par une accumulation de détails, mais, par une écoute de la langue sortie de l’ornière des lieux […]

Lire la suite...

1 mai 2015

Commentaires fermés

Uwe Johnson Frontière

Cet ouvrage publié en 1959 en Allemagne est connu en France sous deux titres  : Conjectures sur Jakob et Frontière. Le roman commence par la mort de Jakob Abs. Avec cette mort une interrogation naît : est-ce un accident, un suicide ou un meurtre ? Cette interrogation contamine à rebours toute la vie de Jakob […]

Lire la suite...

26 avril 2015

Commentaires fermés

J.-F. Powers Pastorales

J.-F. Powers est un auteur catholique américain d’après guerre reconnu pour son style. Trois ouvrages ont été traduits en français et publiés par les Editions du Seuil. En France, il faut maintenant s’atteler à la lecture d’études de spécialistes de la littérature américaine pour espérer croiser son nom. Pastorales est un recueil de nouvelles paru […]

Lire la suite...

25 avril 2015

Commentaires fermés

Jim Dodge Not fade away

Jim Dodge  Not fade away

 Not fade away est un titre emprunté à Buddy Holly and The Crickets, un morceau des années 1957, lui même construit sur une variante du populaire Bo Diddeey Beat du bluesman Bo Diddley, et repris à l’apogée des années 1964 par les Rolling Stone. Ce roman de Jim Dodge est une plongée dans les années […]

Lire la suite...

19 avril 2015

Commentaires fermés

Stephen Dixon Ordures

Les textes de Stephen Dixon sont toujours constitués exclusivement de dialogues. L’écrivain est un virtuose du genre, il sait faire vivre toutes les nuances des échanges et leur donne par un présent de narration plus de poids et de vivacité. Shaney Elborn Fleet est un patron de bar, il subit une tentative d’escroquerie quand deux […]

Lire la suite...

17 avril 2015

Commentaires fermés

William Maxwell Au revoir, à demain

Ce beau roman n’est en rien de ce qu’il veut nous faire croire, et surtout pas ce qu’en dit le quatrième de couverture. Il commence comme un roman policier, il se poursuit comme une biographie et continue comme une narration qui s’avoue totalement imaginaire. Dans les années mille neuf cent vingt, un fermier de l’Illinois […]

Lire la suite...

16 avril 2015

Commentaires fermés

Carlo Emilio Gadda L’Adalgisa

Parmi les huit « croquis milanais », il y Adalgisa. Adalgisa est la veuve de Carlo, un philatéliste passionné, un minéralogiste amateur doublé d’un entomologiste. C’était un comptable honnête de bonne famille milanaise. Adalgisa est orpheline, une cantatrice que sa belle famille ne respecte pas. Elle vénère le mort, elle perpétue un culte ; ses journées passent […]

Lire la suite...

14 avril 2015

Commentaires fermés

Walter Mehring Les Müller, une dynastie allemande

Publié à Vienne en 1934, alors que Hitler a pris le pouvoir et qu’il installe l’idéologie de la race aryenne dans toute l’Allemagne, ce roman décrit la difficulté pour le docteur Müller de prouver la pureté de sa généalogie. Le travail remonte jusqu’au temps des romains sans résultat. Walter Mehring est un auteur satiriste dont l’œuvre […]

Lire la suite...

13 avril 2015

Commentaires fermés

Donald Barthelme Le Père Mort

Vingt trois compagnons plus trois, Julie, Thomas et Emma, accompagnent le Père Mort dans son voyage. Il n’est pas totalement mort puisqu’il parle encore, qu’il avance avec eux, tiré par une longue corde. Des rencontres fortuites ponctuent leur chemin, ils traversent des contrées hostiles, le pays des Wendes. Le roman est fait de longs dialogues, […]

Lire la suite...

12 avril 2015

Commentaires fermés

Arno Schmidt On a marché sur la Lande

La littérature possède la capacité de renouveler notre horizon, elle détient le pouvoir de renverser les choses établies et de nous amener à nous interroger. Sans conteste ce livre est en ce sens plein de surprises, il demande une fois la postface achevée une deuxième lecture, plus minutieuse et plus lente. Car le lecteur doit […]

Lire la suite...

6 avril 2015

Commentaires fermés

Elias Canetti Auto-da-fé

Ce livre est une farce, un mélange détonnant de fable et de grotesque. On y retrouve même parfois du Voltaire, l’écho des expressionnistes allemands. C’est un étonnant ouvrage que le quatrième de couverture et les résumés lus un peu partout sur la toile ne réussissent pas à circonscrire. L’histoire est beaucoup plus riche que ce […]

Lire la suite...

2 avril 2015

Commentaires fermés

John Barth Fin de parcours

Le héros de ce roman est Jacob Horner, un homme timide, dépressif, un peu sinistre et cynique, qui a le goût de l’absurde et de l’illogisme. Ses opinions ne signifient rien pour lui car il est dans l’incapacité de rester longtemps fidèle au même personnage : toutes les raisons sont valables pour faire ou ne pas […]

Lire la suite...

30 mars 2015

Commentaires fermés

Günter Grass L’appel du crapaud

Tout commence avec des champignons et des fleurs. Une veuve et un veuf se rencontrent à Gdansk. La conversation entamée nait d’une familiarité de longue date, pourtant ils ne se connaissent pas. Elle est polonaise, lui est allemand. L’histoire est racontée au passé par un homme qui pioche dans les carnets et les documents photographiques […]

Lire la suite...

28 mars 2015

Commentaires fermés

Howard McCord L’homme qui marchait sur la lune

Ce roman « étonnant et inclassable » comme le signale le quatrième de couverture, débute entre poésie et réflexion, dans la veine des romans qui renouent avec la nature et qui cherchent à définir l’homme à une place  plus modeste que celle qu’il s’octroie habituellement. Mais il se poursuit rapidement par des récits de guerre et il […]

Lire la suite...

19 mars 2015

Commentaires fermés

Günter Grass Le chat et la souris

Voilà une œuvre éminemment littéraire, remarquable par l’utilisation des différents registres de la langue et par le jeu des voix narratives, mélange de il et de tu, invitation directe au lecteur… On est loin d’une plate transcription réaliste de la vie d’un jeune homme, Joachim Mahlke,  homme en devenir, qui flirte  avec la Vierge-Marie, qui […]

Lire la suite...

15 mars 2015

Commentaires fermés

William Gaddis Agonie d’agapè

Le narrateur discourt, il parle et c’est une longue logorrhée ininterrompue, hachée et hésitante jusque dans l’expression de la pensée, qui s’entend. Ce roman est le monologue intérieur d’un vieil homme perturbé et malade. Tout part d’une de ses réflexions, il déplore l’invention du piano mécanique. Le lecteur apprend que son travail engagé est contre […]

Lire la suite...

11 mars 2015

Commentaires fermés

Sophie Divry La condition pavillonnaire

Itinéraire d’une femme : M.-A est une vieille femme et elle se souvient. Voilà le point de départ d’une narration à la deuxième personne du singulier qui permet à Sophie Divry de tracer dans le temps le portrait d’une femme partagée entre l’ennui, l’envie de vivre et la peur. Le lecteur connaîtra tout de son […]

Lire la suite...

8 mars 2015

Commentaires fermés

Robert Coover La bonne et son maître

Il ne faut pas chercher une classique narration romanesque avec un commencement, la progression linéaire du récit qui suit le cheminement de la vie d’un héros, et une fin heureuse ou laborieuse, mais toujours attendue, ne serait ce que dans sa surprise. La bonne et son maître, une nouvelle fois avec Robert Coover, bouleverse les […]

Lire la suite...

7 mars 2015

Commentaires fermés

Robert Coover Au lit un soir

page 36 :  » keskidi ?  »

Lire la suite...

6 mars 2015

Commentaires fermés

Michel Butor La modification

Léon Delmont est las, seul et fatigué ; il vieillit. Le dernier voyage qu’il entreprend pour gagner Rome et retrouver sa maîtresse doit lui apporter une deuxième jeunesse, mais le voyage se révèle une surprise, il est finalement une longue méditation, entre souvenirs, rêves et cauchemars. Les longues phrases, partagées en paragraphes successifs qui s’achèvent […]

Lire la suite...

1 mars 2015

Commentaires fermés

Arno Schmidt Scènes de la vie d’un faune

1939. Heinrich Düring est un fonctionnaire du troisième Reich. Il a connu la Grande Guerre comme soldat. La journée de travail achevée, il fuit, il s’échappe sur les routes, à travers la campagne. Il trouve dans les paysages un réconfort que sa femme et ses enfants sont incapables de lui offrir. Sa vie est triste, […]

Lire la suite...

22 février 2015

Commentaires fermés

Bruce Wagner Dead stars

Ce livre est une délirante plongée dans la partie la plus noire et la plus trash de notre monde. C’est d’abord un incessant flot de paroles, une monstrueuse logorrhée, fleuve de mots qui enfle et qui charrie toutes les folies de notre modernité. Bruce Wagner exploite tous les registres, toutes les techniques, des dialogues sous […]

Lire la suite...

19 février 2015

Commentaires fermés

Patrick White Le char des élus

page 45 : « Tous les hommes périclitent (…) Dès l’instant de notre naissance, nous commençons à dégénérer. Seules les âmes encore à naître sont intactes et pures. » Vers la fin de l’ouvrage, une scène hallucinante, longue, où un « sale juif » subit un lynchage, pour rire, en perpétuation d’une persécution ancestrale. Scène grotesque et tragique, farce […]

Lire la suite...

14 février 2015

Commentaires fermés

Saul Bellow Les manuscrits de Gonzaga

Un petit plat d’argent qui est la première nouvelle de ce recueil est une magnifique démonstration de l’art de Saul Bellow. Le texte débute par une interrogation directement adressée au lecteur : « Comment, dans un contexte actuel, porte-t-on le deuil d’un père octogénaire, à peu près aveugle, le cœur écrasé, les poumons suintant la lymphe, […]

Lire la suite...

13 février 2015

Commentaires fermés

Joyce Carol Oates Mariages et infidélités

Dans ce recueil de nouvelles écrites entre 1968 et 1972, il y a l’énigmatique Problèmes de réadaptation chez les rescapés de catastrophes naturelles et non naturelles. Roy est un enfant dont les parents ont divorcé. Il vit avec sa mère Sylvia sur les hauteurs d’Hollywood, dans une superbe maison qu’elle partage avec son nouveau mari […]

Lire la suite...

12 février 2015

0 Commentaire

Philip Roth Parlons travail

Page 149 « Le romancier apprend au lecteur à appréhender le monde comme une question (…) il me semble qu’à travers le monde les gens préfèrent aujourd’hui juger plutôt que comprendre, répondre plutôt que demander, si bien que la voix du roman peine à se faire entendre dans le fracas imbécile des certitudes humaines » Interview de […]

Lire la suite...

Mamandanslevent |
NANOUECRIT |
PROFESSEUR WENZEL |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lepetitcoinlecture
| Lespoemealure
| Lecturesdemelineetgwenaelle